Juan Ripollés est né à Castellón (1932) où il réside et travaille encore à ce jour. Excepté un voyage de jeunesse à Paris et différents séjours en Hollande et au Mexique pour les études, il est toujours revenu vivre dans son pays natal. L’enseignement artistique de Ripollés peut difficilement être énoncé sans parler de l’influence majeure que l’art de Picasso eut sur lui. Malgré cela, Ripollés a trouvé son propre langage, plein de rêverie et d’ironie, caractéristique chez ses personnages.

D’abord peintre, Ripollès s’est ensuite tourné vers la gravure, puis vers la sculpture, avant de découvrir les possibilités de l’art du verre et du bronze. Ses personnages sont dotés de têtes démesurées perchées en haut de corps minuscules. Une manière de mettre en évidence les quatre sens situés au niveau du visage : l’ouïe, l’odorat, le goût et la vue. Pour lui, le centre de l’être humain est bien là, avant le cœur, qui lui complète l’ensemble.