Diego Benéitez Zamora, Espagne, 1986

Diego Benéitez a d'abord été autodidacte puis a suivi une formation artistique. Ses premières œuvres, urbaines, précèdent sa première exposition de peinture dans un collectif en 2008 à Zamora sa ville natale. "21 Emergen" (au palais d'Alhóndiga) est suivie de plusieurs expositions collectives dans des villes espagnoles et au Portugal. Sa participation à des foires lui font  remporter ensuite le troisième Prix de peinture sur la cathédrale AXA Burgos qui avait précédé sa sélection dans le BMW Painting Award et l'Open of Extremadura ou ses premiers prix aux concours Muncunill Roca et de la Fondation Bancaja (Segorbe) en 2015.

Nous retrouvons son faible pour les lignes d'horizon dans l'une de ses séries les plus significatives: Skyline. Ce sont des "espaces picturaux" qui n'abandonnent pas complètement la figuration lorsqu'ils présentent, dans de nombreux cas, des profils urbains, mais qui abordent l'abstrait dans leur structure, visuellement percutants par leur simplicité et marqués par la division des zones inférieures et inférieures.

Les vues urbaines, d'autre part, transmettent encore plus nettement l'intérêt de l'artiste à combiner calme et dynamisme dans ses peintures, et elles s'articulent aussi à partir des vides et des espaces occupés par les traits droits pour définir des formes de base avec la précision nécessaire pour transmettre le mouvement et en même temps le silence. Benéitez est conscient de la puissance expressive des couleurs de base, dorlotant leurs dégradés.