Prochaine exposition à partir du 16 septembre: DIEGO BENÉITEZ (ES)

11.08

"Ce qui m'impressionne le plus dans le paysage, c'est l'atmosphère changeante, sa lumière, le temps ; cette séduisante incertitude du rythme de la nature"- D. Benéitez

 

Diego Benéitez - Espagnol 1986.

"Benéitez appartient à une généalogie d'artistes qui abordent leur réflexion esthétique à travers des variations infiniment raffinées sur un thème unique et simple : la vie nocturne de Whistler, les greniers à foin de Monet ou les champs de couleur de Rothko pourraient être les points forts de cette exploration typiquement moderne. Dans le cas de l'artiste Zamorano, sa proposition est également construite autour de la même structure compositionnelle et iconographique : d'une part, il définit de vastes espaces naturels où la lumière et l'atmosphère dominent la matière terrestre ; d'autre part, il établit une ligne d'horizon formée par des architectures vibrantes qui articulent également l'échelle du paysage ; enfin, il utilise une palette de couleurs toujours harmonieuse, dont la beauté réside à la fois dans l'intensité des nuances et dans la subtilité des dégradés.
Mais cette exploration l'a également amené à proposer d'autres perspectives, comme dans ses derniers travaux où les sommets enneigés des montagnes acquièrent une présence inhabituelle. Mais, au-delà de toute description orographique, ce qui prédomine encore dans ces œuvres, c'est une recherche acharnée sur le temps, la mémoire, la lumière et la couleur. Car le discours de Benéitez n'opère pas dans le débat stérile sur les limites entre l'abstrait et le figuratif : au contraire, son travail est une enquête sur les capacités des procédés picturaux à rappeler des émotions et, par conséquent, à nous émouvoir."
C. D. MAYORDOMO

 

 



 

Août 11, 2020