Pierre Doutreleau Français, 1938

Pierre Doutreleau est un peintre français né à Arles en 1938. A l’âge de 20 ans, il découvre le travail de Nicolas de Staël et se lance alors dans la peinture, encouragé par ses amis qui voient son travail et le motivent pour exposer. Il rencontre ensuite Lucile Manguin, qui vient d’ouvrir la Galerie de Paris, grâce à Hélène Cingria et ils signent ensemble un contrat en 1964.

En 1968, lors d’un voyage aux Etats-Unis, il a un véritable déclic artistique et se prend de passion pour les thématiques de la vitesse et du mouvement. Deux grandes séries sont présentes dans son œuvre : la mobilité et la fixité.

Au début de son œuvre, Pierre Doutreleau peint essentiellement des surfaces immobiles. Il développe par la suite un intérêt pour le cinéma et la télévision, puis pour le sport et les athlètes. Son ambition est de peindre le mouvement pour traduire la vie. Il veut que son œuvre soit un appel au voyage, à une découverte du monde et à l’amour. Il mixe pour cela deux ingrédients : le drame et le plaisir, pour une quête de la beauté, de la joie, et de la douleur.